Implants et Cigarette électronique

La fumée de cigarette électronique ou vapotage a des effets néfastes sur les cellules osseuses (ostéoblastes)

Facteurs de risques : Implants et Cigarette électronique, vaporette, vapotage:

La fumée de cigarette électronique ou vapotage a des effets néfastes sur les cellules osseuses (ostéoblastes) responsable de la formation de tissu osseux au contact du Titane des implants dentaires selon le Journal of Oral Implantology (Drs M. Rouhabia, H. Alanazi, H. Jin Park & R. B. Gonçalves, GREB (Groupe de recherche en écologie buccale, Université Laval, Canada).

La fumée de vapotage comme celle de la cigarette contribuerait à l’échec de la pose d’implants dentaires. Les ostéoblastes assurent la synthèse et la minéralisation de la matrice osseuse et joue un rôle clef dans l’ostéointégration (contact intime) de l’implant dentaire en Titane. 

L’étude consistait en une culture d’ostéoblaste in vitro sur des disques de Titane. 24H après, les cultures ont été exposées pendant 30 minutes à la fumée de cigarette électronique avec et sans nicotine et à la fumée de cigarette.

Les résultats montrent :
- qu’une seule exposition de 30 minutes à l’une des trois fumées réduit de près de 50% la quantité d’ostéoblastes qui adhèrent aux disques de Titane.
- qu’après trois (3) expositions de 30 minutes réparties sur trois (3) jours, les ostéoblastes sont quatre fois moins présents dans les cultures exposées aux trois fumées et deux (2) fois moins présentes pour la fumée de vapotage sans nicotine que dans les cultures témoins.


Conclusion :

Les résultats de cette étude ne démontrent pas le lien direct de cause à effet entre le vapotage et l’échec de la pose d’implants dentaires mais il y contribue.

Toutefois, par mesure de précaution, il faut considérer que la fumée de vapotage comme celle de la cigarette sont un FACTEUR DE RISQUE d’échec de l'ostéintégration des implants dentaires immédiatement après l’intervention et que leur ancrage pourrait être compromis à plus long terme.

Article rédigé par le praticien le 13/11/2018