Implants : PROTOCOLE QUATTRO ou ALL on FOUR

PROTOCOLE QUATTRO

Vous allez bénéficier du protocole QUATTRO, ce document en résume les éléments importants tels qu'ils vous ont été décrits lors de la consultation préalable.

PROTOCOLE QUATTRO

PRINCIPES GENERAUX

Le but de cette technique est de vous placer un bridge fixe sur 4 implants en une journée. Si vos dents sont encore présentes, elles seront extraites et les implants seront posés immédiatement après. La prothèse sera placée le soir même, si bien que vous ne resterez pas édenté plus d'une journée et vous éviterez ainsi le port d'une prothèse mobile d'attente inconfortable.

Les implants seront placés dans la partie antérieure du maxillaire supérieur ou inférieur, dans une région où l'os est toujours présent en quantité suffisante, si bien que vous n'aurez pas à subir de greffe osseuse qui allonge considérablement le traitement.

Pourquoi 4 implants seulement ? Parce que les études biomécaniques montrent que les implants supplémentaires sont inutiles, de plus, la prothèse sera beaucoup plus simple à entretenir.

PREPARATION DU PATIENT

Examens complémentaires : un scanner est indispensable pour connaître parfaitement l'anatomie du maxillaire concerné.

Préparation locale : un ou deux détartrages doivent être réalisés 1 à 2 semaines avant l'intervention, ainsi que des empreintes des maxillaires.

Préparation générale : une antibiothérapie de couverture associée à des anti-inflammatoires, des antalgiques et des bains de bouche vous sera prescrite. Pensez bien à nous signaler les médicaments que vous prenez déjà et les éventuelles intolérances que vous connaissez.

Une sédation légère la veille et le matin même vous relaxera pour l'intervention. Prévoyez de vous faire accompagner pour ne pas avoir à conduire.

L'INTERVENTION

Le matin : l'intervention commence vers 9 heures, sous anesthésie locale et dure environ 1 heure, une empreinte est réalisée ensuite et la séance se termine vers 11 heures. Vous pourrez absorber une alimentation molle à midi.

En fin d'apès midi, la prothèse fixe de 10 dents vous sera placée, vissée sur les implants.

LA PERIODE POST-OPERATOIRE

Les douleurs sont générallement modérées, un léger oedème est possible le lendemain. Une ecchymose est toujours possible, imprévisible mais jamais grave. Dans tous les cas, si quoique ce soit vous paraissait anormal, n'hésitez pas à nous contacter. Suivez bien la prescription médicamenteuse qui vous a été remise.

Alimentation : Vous devez absorber une alimentation molle exclusivement, les implants sont en place mais votre os doit cicatriser autour et il faut limiter les contraintes mécaniques pendant au moins 8 semaines.

Hygiène buccale : associer brosse à dents, hydropulseur (jet dentaire) et bains de bouche à la chlorexidine (ELUDRIL) 2 fois par jour, pendant 4 semaines. Au delà , seule la brosse à dents, le dentifrice et l'hydropulseur sont utiles. 15 jours après l'intervention, nous déposerons la prothèse et évaluerons avec vous les éventuelles difficultés rencontrées lors du nettoyage.

Pendant les 2 mois qui suivent, il n'y a qu'à surveiller votre alimentation et assurer l'élimination minutieuse de la plaque dentaire.

CONTROLE DE L'OSTEO-INTEGRATION

A 2 mois post-opératoire, la prothèse est déposée et les implants sont contrôlés. L'ostéo-intégration, gage de stabilité, est obtenue d'emblée pour 97% des implants. La prothèse est alors évaluée avec vous en terme de fonction et d'esthétique : si elle est parfaitement satisfaisante, elle peut être conservée après un simple rebasage pour compenser le volume de gencive diminué par la cicatrisation.

Si l'un des implants n'était pas ostéo-intégré, il serait remplacé sans frais supplémentaire.

Si la fonction ou l'esthétique doivent être améliorées, la prothèse est renouvelée de manière classique en 3 ou 4 séances espacées d'une semaine environ, pendant lesquelles vous conserverez la première prothèse. La seconde prothèse, plus élaborée, peut comporter 12 dents, au lieu de 10.

MAINTENANCE

Pendant les 2 premières annnées, une visite tous les 6 mois s'impose, au delà une visiste annuelle est suffisante.

Article rédigé par le praticien le 13/05/2016